Caty Horse Show
Présentation
Le Tour du Monde...
Rêveries
Cowboys and Indians
Au Moyen Age
La Princesse Bleue
Agenda Spectacles
Animations mariages
Sono - Lumières
Alain Animation
Vidéo
Stages
Les Artistes
Les Chevaux
Diaporama
Les VIP
Tournée au Maroc 1
Tournée au Maroc 2
Revue de Presse
Article de presse 1
Article de presse 2
Article de presse 3
Les New's
Caty et Alain Anim
Partenaires/Liens
Formulaire de contact
Livre d'or
Plan du site

Tournée de Spectacles

au Maroc

du 16 avril au 16 juin 2008

en Espagne

du 18 juin au 24 juin 2008

Le 16 avril vers 14 h, après avoir enfin reçu les derniers papiers indispensables par Chronopost, vous savez ceux qui devaient arriver le 15 sans faute, Caty, Alain, Anduco, Gatsby et Caramel prennent la route pour la première étape jusqu'à Rivesaltes à côté de Perpignan.

Le voyage qui représente 2800 km est prévu en 4 étapes avec 2 jours de repos au milieu, afin que nos petits coquins soient à l'aise.

Nous avons été accueillis chaleureusement au Centre équestre Balzane 3 par Carine la directrice, malgré l'heure tardive. Les petits chevaux ont trouvés de beaux boxes bien paillés et nous une chambre d'hôtel. Le lendemain matin, nous avons fait connaissance de Rosy (la maman de Carine) et après une visite de leurs très belles installations, il a été décidé que nous présenterons un spectacle équestre sur le chemin de notre retour en France. 

Nous prenons la route pour la 2e étape. C'est la plus longue, soit 770 km. Mais c'était sans compter les tracas douaniers. En effet, nous devions faire tamponner un carnet au sortir du pays, mais cela ne pouvant être fait à la frontière, nous avons dû rebrousser chemin pour nous rendre au bureau des douanes à Perpignan ! Résultat : + 100 km et 2 heures de perdues. Cette 2e étape nous conduit chez la maman d'Alain qui vit à Quesada en Espagne. Après 13 h de route, nous arrivons fourbus vers 23 h 30 au Centre équestre El Refugio où là aussi malgré l'heure tardive, nous sommes bien accueillis. Les chevaux trouvent de grands boxes bien paillés, ils mangent leurs aliments et découvrent avec plaisir le foin de trèfle.

Le lendemain, c'est repos pour tout le monde. Le matin est consacré aux retrouvailles avec Josette la maman d'Alain que nous n'avions pas vue depuis plus de 3 ans. L'après-midi nous allons voir les chevaux qui vont bien. Depuis leurs boxes, ils ont une magnifique vue sur un lac salé avec plein de flamands roses. Le Refugio (0034 966 72 56 72)  organise de très belles randonnées dans ces paysages merveilleux.

Le 19, nous nous rendons au Refugio et Caty monte Anduco et Gatsby. Caramel est détendu à la longe. Il fait un vent à décorner tous les taureaux d'Espagne et en plus avec le bruit de l'éolienne, les moutons et chèvres parqués le long de la carrière, il y a de l'ambiance.

Le 20, redépart pour une étape de 660 km qui nous conduira tout en bas de l'Espagne à Tarifa. L'autoroute passe par l'intérieur des terres et nous découvrons des paysages fabuleux, mais aussi de terribles "grimpées". Nous nous arrêtons à une station service, et il fait 6 degrés. Pas étonnant, nous sommes à 1300 m d'altitude.

Nous arrivons au Centre équestre Aventura Ecuestre vers 19 h. Imaginez vous une écurie sur une plage ! Un vent terrible, de grosses vagues et une foule de kit-surfer ! Les chevaux sont bien heureux de trouver de sympathiques boxes, plein de paille. Ils mangent avec appétit et dodo. Caty et Alain sont eux logés dans une "chambre" près des boxes. Nous ne parlerons pas du confort du lit qui était aussi dur qu'une plaque de marbre ! Toute la nuit, il fait un vent incroyable et pour récupérer c'est pas le top !

Le matin, le vent s'est calmé et nous reprenons la route pour le port d'Algeciras où nous devons prendre le bateau pour Tanger. Nous arrivons au port à 11 h et et après toutes les formalités.... nous pouvons enfin embarquer à 20 h !!!! Le voyage en ferry se passe très bien, malgré des vagues assez "secouantes", il y a 1h30 de trajet. Les petits chevaux ne bronchent pas une oreille, Alain est en super forme et il mange un super sandwich alors que Caty est toute barbouillée !!!

Nous débarquons à Tanger vers 22 h et super gag à cette heure, il n'y a évidemment plus de vétérinaire, donc on nous consigne au dépôt pour la nuit ! Le dépôt, c'est un parking en plein air tout au bout du port, à côté d'un paquebot... Nous négocions avec le chef du dépôt pour que nous puissions décharger les chevaux pour les nourrir et les abreuver. Evidemment pour l'eau, il faut traverser tout le port et il est grand le port de Tanger. Une fois que les chevaux ont mangé et bu, nous les laissons dormir attachés au van. Nous nous installons assis dans la voiture, nous n'avons presque plus rien à manger et nous tentons de nous reposer. A 3 h du matin, le paquebot appareille et à 5 h, ça s'agite. Nous nous occupons des chevaux. Il faudra toute la journée pour les formalités douanières. Alain a dû marcher au moins 15 km en allant d'un bureau à l'autre... Caty surveillait le matériel et les chevaux... Finalement nous quittons le port de Tanger à 20 h et nous avons encore 400 km jusqu'à Fes. Nous arrivons à Fes vers 01  heure du matin, on vient nous récupérer en ville pour nous guider jusqu'au centre équestre. Il fait tout nuit, on parque le van derrière des écuries,  on n'y voit rien, 2 hommes en djellaba (avec capuchon pointu) nous prennent les chevaux et les emmènent on ne sais pas où, mais on est si crevé qu'on s'en moque... Pas de souci, les chevaux sont mis aux boxes, nourris, abreuvés et on leur enlève les protections de transport. On nous conduit à notre appartement, c'est le grand luxe, on se couche et dodo...

Prochain épisode ... ces prochains jours !

Le 27 avril nous avions notre premier gala à Meknes sur la Place Hedim Bab Mansour. A peine arrivés sur place avec le van, des centaines de badauds ont entourés la voiture et le van. Il a même fallu l'intervention de la police et des militaires pour qu'ils fassent de la place pour que nous puissions décharger les chevaux et nous préparer ! Le soir, ils étaient plus de 15'000 a assister au spectacle. A la fin de celui-ci, Alain a souhaité publiquement un "Joyeux Anniversaire" à Caty. Si bien que le lendemain soir, 28 avril, à la fin du spectacle, avec toujours autant de spectateurs, le Wali (Préfet), personnage très important au niveau régional, remettait un magnifique cadeau à Caty en la félicitant pour la beauté du spectacle. Caty a également reçu un beau cadeau du Président du Festival International du Cheval de Meknes. Puis, ce fut une cohorte de journalistes, de photographes et même la télévision marocaine 2MTV qui nous demanda des interviews. Ensuite de nombreuses personnes sont venues nous parler et nous féliciter. Un monsieur, totalement sous le charme, a même offert un magnifique caftan noir brodé d'or à Caty. Quel accueil, quel succès ! Un grand merci au formidable public de Meknes et à l'adorable organisatrice de ces galas, notre amie Karima.

Les 15 et 16 mai, dans un autre endroit de la ville, cette fois-ci sous un énorme chapiteau, richement décoré dans un style marocain somptueux et garni, s'il vous plait, de fauteuils sur tout le pourtour de la piste, nous avons présenté notre spectacle "Le Tour du Monde en 80 Foulées" pour les 2 galas de clotûre du Festival International du Cheval de Meknes. Les 4'000 spectateurs présents à chaque soirée nous ont réservé un accueil formidable dans une ambiance très chaleureuse. De nouveau le Wali , ses conseillers et sa suite, nous ont fait l'honneur de leur présence. Quels souvenirs merveilleux !

Un peu plus tard, nous profitons d'une journée de détente pour aller visiter le Haras de Meknes.

Un endroit merveilleux, des boxes tout blancs, le style colonial et des palmiers !

Nous sommes chanceux, nous arrivons juste à l'heure où les étalons sont conduits à la fontaine pour y être abreuvés.

Ils sont tous plus beaux les uns que les autres. Qu'ils soient de race Barbe, Barbe-Arabe ou Arabe, ce sont des gravures !

Puis nous voyons un panneau indiquant "Jumenterie". Après 1 km de marche dans une allée d'eucalyptus, nous arrivons devant un bâtiment blanc complètement clos. Nous approchons de la porte qui est fermée. Par chance, un employé arrive et il nous fait entrer dans une magnifique cour intérieure entourée de boxes.

Tout à coup on entend "hé Alain, hé Caty qu'est ce que vous faites ici ?" C'était un employé du Haras qui était venu présenter des étalons lors des spectacles à Meknès. Tout content de nous retrouver, Haffik nous fait faire le tour des boxes. D'abord les juments et leurs poulains de l'année. Ils sont tous craquants et puis les poulains de 2 ans. Et là c'est le coup de foudre pour Salim, un magnifique Barbe-Arabe alezan aux crins lavés... Tous ces chevaux sont magnifiques. Nous restons bien 1 heure à les admirer et Haffik nous raconte l'histoire de chacun. Et puis, il est temps de s'en aller, nous reprenons l'allée d'eucalyptus et c'est à regret que nous repartons. Merci Haffik pour ce moment privilégié.

CATY HORSE SHOW
info@catyhorseshow.fr